Quelles formations pour travailler dans la restauration ?

0
1684

La France fait partie des pays les plus visités au monde avec près de 100 millions de touristes internationaux accueillis par an. Ainsi, le secteur de la restauration occupe une place importante dans son économie et recrute de nombreux employés. En effet, plusieurs jeunes peuvent envisager une carrière dans ce domaine. Il existe différentes offres de formations pouvant vous permettre de devenir par exemple cuisinier, chef cuisinier, directeur de restaurant, sommelier etc. Voici les parcours académiques et professionnels adéquats pour intégrer les métiers de la restauration.

Sommaire

Le CAP en hôtellerie-restauration

Ce parcours vous permet de suivre plusieurs formations pouvant vous permettre de faire rapidement vos premiers pas dans la restauration. D’ailleurs, plusieurs jeunes en France choisissent cette option qui reste pratique.

L’essentiel est de vous inscrire dans une école ou un lycée dont les diplômes sont reconnus par l’État. Le site étudiant.es vous guide pour une meilleure orientation. Sachez qu’il existe plusieurs CAP en hôtellerie-restauration. Vous retrouverez notamment le :

  • CAP services en café brasserie ;
  • CAP agent polyvalent de restauration ;
  • CAP restaurant ;
  • CAP services hôteliers ;
  • CAP assistant technique en milieu familial et collectif.

Sachez que ces formations sont répertoriées au RNCP (niveau 3). Elles peuvent être effectuées en deux ans au sein des lycées professionnels ou des CFA. Vous avez également la possibilité de préparer un CAP cuisine post-bac pendant une année.

Le Bac pro ou le Bac scientifique

Après la troisième ou le CAP en restauration, il est possible d’effectuer un bac pro commercialisation et services en restauration. Plus de 250 lycées proposent cette formation en France qui peut se préparer en apprentissage. Elle s’étend sur une durée de trois ans et constitue une porte d’entrée pour une carrière d’employé de restaurant.

Par ailleurs, le bac sciences et technologies en hôtellerie et restauration vous permet de poursuivre les études supérieures. Par exemple, après cette étape, vous pouvez passer un BTS dans ce domaine. Ainsi, différents enseignements de spécialité peuvent être suivis dans le cadre d’un bac technologique. Il s’agit de : sciences et technologies culinaires et des services, enseignement scientifique, alimentation environnement et gestion hôtelière.

Le BTS

Pour accéder à des postes de responsabilité en restauration, il est primordial de compléter votre formation avec un diplôme du supérieur. Ainsi, vous pouvez acquérir de nouvelles connaissances en deux ans à travers le BTS hôtellerie-restauration. Des formations en gestion et en management vous permettront de renforcer vos compétences dans ce domaine.

Le BTS hôtellerie-restauration offre deux options. En fonction de vos objectifs, vous pouvez choisir l’option mercatique ou art culinaire. De même, il est possible de se faire former pour un BTS responsable d’hébergement spécialisé dans les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie.

Par ailleurs, quelques écoles, lycées ou CFA dispensent des cours pour l’obtention d’un BTS management en hôtellerie-restauration. Grâce à cette formation, vous pourrez suivre 4 mois de stages au sein d’une entreprise. Par la suite, vous pourrez occuper des postes de responsabilité comme chef de cuisine, sommelier ou chef barman.

Le Bachelor restauration ou les MBA et MSC

Il s’agit d’une formation qui s’étend sur trois ans après le Bac. Elle vous permet non seulement d’acquérir les bases du métier mais aussi de développer les qualités de manager et d’entrepreneur. Plusieurs écoles dispensent des cours en arts culinaires et en arts de la pâtisserie. De plus, celles-ci vous proposent des bachelors en arts culinaires et entrepreneuriat avec différentes options.

Sachez que vous avez la possibilité de les suivre en anglais ou français et de réaliser d’importantes expériences pratiques. Le bachelor en management des arts culinaires vise à vous préparer afin de devenir manager de restaurant. Au bout de cette formation de 3 ans, vous pouvez également procéder à l’ouverture de votre propre restaurant. Il vous revient de choisir l’école ou l’université qui vous convient pour suivre cette formation.

Pour vous préparer aux fonctions de management, il est également recommandé de suivre les cursus MBA et MSC. Vous pourrez accéder à un poste de directeur de restaurant grâce à ce diplôme. Par exemple un MBA Manager des entreprises de l’hôtellerie, du tourisme et de la restauration est le plus adapté. Sachez que la plupart des diplômés sortant de cette formation réussissent leur insertion professionnelle.

Une licence professionnelle en gastronomie et un Master dans les écoles et universités

Après un BTS ou une licence 2 (RNCP niveau 6), l’idéal est de poursuivre vos études avec une licence professionnelle en gastronomie. Plusieurs écoles et universités en France délivrent ce diplôme après un an de cours. Vous pouvez par exemple opter pour une licence professionnelle aux métiers des arts culinaires et des arts de la table. Des postes de responsabilité peuvent être occupés après ce cursus.

Le master vous permet de suivre une formation spécifique en hôtellerie-restauration après le premier cycle qui est souvent généraliste. Il existe plusieurs grandes écoles spécialisées dans cette formation. Il est important de faire recours à de prestigieux établissements car ils possèdent d’avantages indéniables. En effet, ceux-ci disposent d’une réputation d’excellence et proposent des formations reconnues à l’international.