Trouvez les bons parmi les meilleurs

Fiche Metier Saisonnier: Chef de Cuisine

Chef de Cuisine Saisonnier

 

Le chef cuisinier occupe le poste le plus haut placé au sein de la brigade de cuisine. Il a sous ses ordres son bras droit, le sous-chef de cuisine, ainsi que tous les individus de la cuisine, il chapeaute également les achats, et les relations avec la clientèle. La réputation d’un restaurant est souvent étroitement liée à celle de son chef.  Le + saison : en travaillant dans divers établissements au rythme des saisons, le chef de cuisine peut œuvrer avec des produits différents, une clientèle variée, et doit s’adapter à son environnement changeant. Il a donc l’occasion d’améliorer ses techniques et d’enrichir ses idées culinaires, notamment s’il est à l’étranger. 


Le chef de cuisine a trois types d’activités. Sa fonction principale est évidemment liée à la cuisine. Avec le sous-chef, il va être à l’origine de l’élaboration des plats sur la carte et des menus. En service, il va cuisiner (surtout les plats les plus complexes), mais aussi superviser la cadence et la qualité du travail. L’une de ses missions est plus liée à l’approvisionnement, car il va être responsable des achats, et de la gestion des stocks. Enfin, il aura des fonctions de manager envers la brigade qu’il dirige. Le chef cuisinier est le chef d’orchestre de la cuisine, c’est lui qui met de l’ordre et qui coordonne les actions de chacun. 

 


Compétences :

 

  • Excellente maîtrise des techniques culinaires et parfaites connaissances des produits
  • Organisation et leadership 
  • Curiosité et créativité culinaires 
  • Goût du travail bien fait
  • Connaissances en gestion 
  • Le + saison : être chef de cuisine saisonnier permet de varier les expériences professionnelles, et ainsi améliorer ses techniques et compétences managériales. 

 

 

Cursus / Formations :


Aucun diplôme ne permet d’accéder au poste de chef de cuisine, seule l’expérience vous élève à ce rang. Toutefois, une formation est obligatoire afin d’acquérir des bases solides dans le métier de la cuisine. 


Les formations : CAP cuisine, BEP hôtellerie-restauration, Bac professionnel restauration ou un bac technologique hôtellerie, BTS hôtellerie-restauration option B Arts culinaire, art de la table et du service.


Le + saison : lorsqu’un chef cuisinier saisonnier dispose de nombreuses expériences professionnelles, il peut travailler dans des établissements toujours plus prestigieux, ou même lancer sa propre affaire.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusJ'ai compris