Les différentes activités touristiques disponibles lors de votre visite en Albanie

0
222

Historiquement isolée, l’Albanie s’est imposée comme l’une des destinations européennes les plus attrayantes. Elle possède des paysages époustouflants, des joyaux architecturaux et une culture unique. De plus, le pays abrite certaines des attractions naturelles les plus remarquables du continent, notamment des sommets alpins vertigineux, des belles plages et des parcs nationaux regorgeant d’une faune et d’une flore diversifiées. Pour tous ceux qui recherchent une destination hors des sentiers battus garantissant un séjour unique, l’Albanie mérite assurément d’être explorée.

Sommaire

L’apprentissage de l’histoire de l’Albanie à Tirana

Tirana, la capitale du pays, est facile à parcourir à pied et offre de fantastiques attractions à découvrir. La Maison des feuilles et les musées Bunk’art, qui donnent un aperçu de la dureté du régime de l’ancien dictateur, sont des exemples remarquables. Outre le musée national d’histoire, le téléphérique Dajti Ekspres, le château de Tirana et le zoo de Tirana, la ville est une destination idéale pour les passionnés d’histoire. De plus, la maison d’Ali Shijaku présente un intérieur traditionnel et des œuvres d’art, idéale pour se détendre autour d’une tasse de café.

La randonnée dans les parcs nationaux

En Albanie, l’exploration des parcs nationaux est une expédition stimulante pour tout amoureux de la nature. Offrant d’innombrables possibilités d’explorer et d’admirer des paysages magnifiques, Llogara et Valbona comptent parmi les exemples les plus intéressants du pays. Cependant, lors de la préparation de votre voyage, vous devez tenir compte d’un certain nombre de dangers potentiels. Le lynx des Balkans, le loup et l’ours ne sont que quelques-uns des animaux sauvages qui fréquentent les parcs. Malgré les risques, les parcs nationaux sont l’occasion de se rapprocher de la nature et de pratiquer toute une série d’activités de plein air, de la randonnée au cyclisme, en passant par le parapente et le camping. Si vous ne vous sentez pas de vous y rendre par vous même, n’hésitez pas à faire appel à une agence locale comme voyagealbanie.com qui vous fournira un guide.

La promenade à travers l’histoire des Balkans

La visite de Butrint, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et situé sur la côte ouest de l’Albanie, permet de découvrir des milliers d’années d’histoire des Balkans à travers d’anciens amphithéâtres et bastions. Apollonia, qui date de plusieurs siècle avant J.-C., est une autre excellente destination pour explorer la partie méditerranéenne de l’Albanie et admirer ses sites historiques. Divjake est également une destination incontournable pour les amoureux de la nature : pistes cyclables, lagunes, plages et possibilités d’observation des oiseaux.

L’admiration de la beauté des villes de Gjirokastra et Berat

Les villes de Gjirokastra et de Berat sont deux des sites albanais les plus impressionnants du patrimoine mondial de l’UNESCO, reconnus pour leur architecture ottomane, leurs bazars animés et leurs imposants châteaux. Dans ces villes, les visiteurs peuvent se plonger dans le riche patrimoine culturel et historique de l’Albanie. Le musée Solomon, situé à Berat, dévoile un aspect intéressant de l’histoire juive de l’Albanie, tandis que le musée ethnographique de Gjirokastra et la maison Skenduli mettent en valeur les traditions culturelles uniques et diverses du pays.

La relaxation sur la Riviera albanaise

La Riviera albanaise est une destination séduisante pour les voyageurs qui souhaitent se détendre et profiter de la beauté de la Méditerranée. Située sur la mer Ionienne, elle s’étend de la ville de Saranda à Vlore et offre des vues sur des villages blanchis à la chaux et de longues plages. Outre sa splendeur, la Riviera albanaise abrite un riche patrimoine culturel et propose un large éventail d’activités pour occuper les visiteurs.

La visite d’un ancien goulag communiste

La prison de Spac, ancien goulag communiste situé près de Reps, jette un regard sur l’histoire de l’Albanie. Les vestiges de la prison, tels que les blocs cellulaires, les salles d’interrogatoire et d’isolement et les installations administratives, sont situés au sommet de la montagne. Sur place, les visiteurs peuvent observer la vallée en contrebas, qui a été le théâtre de l’abandon des corps des personnes décédées des suites de désobéissance ou de malnutrition, ainsi que les mines utilisées pendant de longues périodes dans des conditions froides.

Les achats de souvenirs dans les Montagnes maudites

Situées dans le village de Theth, les Alpes albanaises présentent une rare opportunité de se procurer des souvenirs reflétant l’essence de la culture albanaise. Les visiteurs peuvent également prendre le ferry pour traverser le lac Komani et découvrir de petites maisons d’hôtes pittoresques en pierre, un endroit agréable pour se détendre et savourer la cuisine locale. Des plats tels que la viande cuite au yaourt ou les ragoûts de haricots constituent un véritable délice. De nombreux villages sont à explorer et les visiteurs peuvent également profiter des potiers, des viticulteurs et des ateliers qui tissent à la main des étoffes à partir de soie et de laine.

La participation au développement de la communauté au centre Fundjave Ndryshe

Pour les personnes désireuses de rendre service à la communauté, le centre Fundjave Ndryshe fait office de point de départ idéal. Cette organisation à but non lucratif, située juste à l’extérieur de Tirana, propose une expérience gastronomique unique avec des fruits de mer crus, des truffes d’origine locale et une sélection variée de mezze albanais. Cependant, la véritable valeur du centre repose sur l’impact visuel sur la communauté. Chaque euro dépensé est directement investi dans la fourniture de cours d’anglais et de logements abordables aux personnes dans le besoin.

La découverte d’une fabrique de masques vénitiens

Dans la région de Shkodra, la fabrique de masques Venice Art Mask Factory témoigne de l’art de la fabrication des masques. Avec plus de 1 600 modèles réalisés par les mains expertes de artisans, cette usine produit de masques vénitiens qui sont réputés dans le monde entier. Le musée voisin consacré à Pietro Marubi permet aux visiteurs de s’immerger dans la vie et l’œuvre de ce photographe italien emblématique. De plus, le château, vieux de 4 000 ans, trône majestueusement sur une colline, surplombant les rives vierges du lac Shkoder et les Alpes albanaises.